Bannière siteLéger marketing

Micro acoustique iRig


Questions sur les guitares, amplis, cordes, logiciels, n'importe quoi ! Caractéristiques, mécaniques, entretien. Évaluation générale des instruments, conseils pour achat.

Avatar de l’utilisateur

L'équipe forum101 mod.
L'équipe forum101 mod.

Messages: 2621

Inscription: Dim Mar 13, 2011 10:02 am

Localisation: Lévis

Instrument: GratteS à 6 cordes

Accessoires: bottlenecks

Message Sam Déc 30, 2017 8:31 am

Micro acoustique iRig

Bon, je m'étais promis qu'on ne m'y reprendrais plus. Non, plus jamais d'électronique dans mes acoustiques ! J'ai déjà donné avec d'excellents combos piezzo et micro (K&K et LRBaggs iMix notamment). Mais, fini les gadgets électroniques, fini, fi, n, i ni !

Pour pallier à l'incommodant bruit du ventilo de mon puissant PC, je m'étais rabattu sur mon iPad aphone ! Ça m'évitait de devoir me taper des montages audio/vidéo (prendre le mp3 et le synchroniser à la vidéo). Mais, la résolution sonore souffrait de l'éventail trop restreint de l'iPad. Au pis, il me restait la caméra de bobonne... que je n'ai pas utilisée... et elle non plus puisqu'elle a aussi un iPad...

Donc, plus de machin électronique dans mes acoustiques ! Ja-mais plus ! :roll:

Ben c'était sans compter sur mon fils qui navigue dans la programmation de jeux multimédia ! :shock:

Il vient de me donner un microphone iRig. Il s'agit d'un microphone dédié à l'enregistrement sur pourtable (iPhone, iPad...).
Et ce petit micro est amovible : on le clip, simplement, dans la rosace.

*Premier scoop*
On dédie ce petit microphone pour les instruments à caisse plane (guitare, ukulele), et des chroniqueurs excluent même nommément les archtops (ouïes en f). Surprise ! Il passe dans le f de ma Godin 5th Avenue sur laquelle on ne peut fixer de dispositif d'enregistrememt faute d'accès... Et ça semble fonctionner ! Il me restera toutefois à comparer le rendement avec d'autre grattes à caisse plate.

Bon, on s'en doute, branche le micro ne suffit pas... On doit quérir l'app AmpliTube. La version de base, gratuite, est tout à fait fonctionnelle...

*Deuxième scoop*
Bon, vous avez branché le micro, ouvert l'application et même réussi à écouter les vidéos (toutes en anglais ! ) sur le site du fabricant, dont celle expliquant la marche à suivre pour pouvoir enfin vous éclater : ben, c'est insuffisant ! :shock: Vous chercherez un bon vieux "Manuel du fabricant"... dont vous trouverez le lien dans l'app ! MAIS, vous ne pourrez y accéder qu'en "enregistrant" votre microphone (avec son no. de série) sur le site du fabricant. Bon, c'est gratuit et ça vous ouvre gratuitement un module complémentaire dans l'app. Mais le manuel est en anglais. N'empêche, vous en saurez un peu plus. Par contre, tant la vidéo que manuel font étalage de fonctionnalités sans préciser lesquelles sont incluse dans la version gratuite.

À la mise en marche du logiciel, on doit enregistrer un échantillonnage sonore de l'instrument branché, histoire de mettre dans la boîte la sonorité de l'instrument... Il n'y en a que pour une minute... et comme le micro est amovible, on peut ainsi constituer la banque de ses propres instruments.Ultérieurement, on a qu'à sélectionner dans la banque l'instrument branché.

*Parenthèse*
Cette question d'échantillonnage m'a rappelé quelque choses... :roll: Quelque clics plus tard, j'y suis : "Fishman Aura" dont Martin a équipé des grattes de sa série DPA... Je vous livre ce que j'en avais retenu : il s'agit d'un préenregistrement en usine des meilleures sonorités que puisse livrer la gratte. Ainsi, quand vous jouez, le système électronique génère le son préenregistré plutôt que ce que vous avez réellement joué. Ah ! Yesssss !!! Toout le monde devient "Guitar God" ! 8) Eh ben dur pour l'égo de celui qui veut s'améliorer car le système lui permet de se complaire dans la médiocrité. Une insulte à ma recherche constante d'amélioration ! J'avais pas acheté la Martin...

Alors, dans mon esprit c'est aussi ce que fait le iRig via AmpliTube : lorsque vous lui faites enregistrer l'échantillonnage, il ne conservera que les meilleurs sons. En tout cas, c'est ma première impression. Je confirmerai ou infirmerai. Il y a quand même le fait que c'est la sonorité de l'instrument qui est enregistrée.

Heureusement, l'AmpliTube de base, gratuit, possède d'autres fonctions, en particulier, la possibilité de juxtaposer plus d'une piste d'enregistrement. Certaines configurations d'enregistrement permettent aussi de moduler le rendu sonore, par exemple, plus moelleux ou plus incisif.

D'autres fontions viennent s'ajouter... avec des modules qu'il faudra payer... mais je n'en suis pas là.

Je reviendrai après quelques essais. Au fait, on peut exporter ses enregistrements.
Pour le temps qu'il me reste ? PASSION MUSIQUE !!!
Avatar de l’utilisateur

L'équipe forum101 mod.
L'équipe forum101 mod.

Messages: 2621

Inscription: Dim Mar 13, 2011 10:02 am

Localisation: Lévis

Instrument: GratteS à 6 cordes

Accessoires: bottlenecks

Message Ven Jan 05, 2018 9:43 am

Re: Micro acoustique iRig

Bon, j'ai commencé mes essais.

*Quelques précisions*

1- Il faut brancher micro (et oreillettes) sur iPad avant de lancer AmpliTube.
2- On peut enregistrer jusqu'à huit pistes sur la version complète qui comprend le mixer nécessaire pour finaliser l'enregistrement.
3- On peut exporter sur "Air Drop", via messagerie, "File Sharing" ou "Sound Cloud". Je n'ai pas essayé et je ne sais s'il on parle des pistes enregistrées ou des projets achevés.

L'AmpliTube bénéficie d'un accordeur électronique (sous l'image d'un diapason). Seul curiosité, au premier essai, il ne décodait pas le mi aigu de la première corde sur la classique Aria AC-80 (cordes Savarez Corum HT), mais pas de problème pour la Ramirez R-4 (mêmes cordes).

Il y a aussi un métronome qu'on peut activer ou pas.

Les réglages généraux m'apparaissent relativement complexes à réaliser... parce qu'il faut les trouver dans le menu à l'extrême droite au bas de l'écran) d'abord les niveaux entrée/sortie, puis la distibution des fréquences sonores par EQ.

Pour enregistrer, on clique sur l'icône présentant une antique enregistreuse à bobines. Sur cette page, on présente le titre du projet comme sur un ruban gommé sur la portion électroacoustique entre les deux bobines. En tapant dessus, on peut lui attribuer un nom et passer dans la librairie de projets qu'on se crée. Pour effacer un projet, on clique sur "Edit" (en haut à droite de l'écran) puis efface le projet; ensuite, on clique sur "Done" qui a remplacé "Edit" et on clique sur un projet pour revenir ou on clique sur "+" en haut à gauche pour inscrire un nouveau projet.

N.B. Toujours porter attention au projet en titre car à la réouverture de l'enregistreur, il peut ramener le dernier projet travaillé.

Pour démarrer l'enregistrement, on tappe sur le voyant rouge. Pour stopper, on tappe sur le bouton avance ! On peut continuer d'enregistrer en re-tappant sur le bouton rouge. Pour réécouter, le bouton recule : une tappe ramène au dernier arrêt, tandis que double-tappe ramène au début du projet.

La valeurs pre-éditées en usine (cachées ailleurs sous "----" !) semblent fonctionner, bien que je n'écoute le résultat que sur oreillettes. Ainsi, "Classic", "Gentle Steel" et "Warm" semble en effet rendre des sonorités respectivement naturelle, plus métallique ou plus "chaude" (ronde).

Lors des échantillonnages, j'ai pu mettre le micro même sur la barre en T du tricone et obtenir un enregistrement. Qu'il s'agisse du tricone, de différentes acoustiques à caisse plane (Taylor 512, Martin 000-18, Gibson L-00TV et plusieurs autres...) ou de l'archtop Godin, le système enregistre bien. Par contre, le rendu est-il fidèle à l'acoustique ? Il ne me semble pas possible de reconnaître les sonorités caractéristiques tellement différentes des Taylor, Martin et Gibson.

Me rappelant qu'une chaîne ne peut livrer mieux que le plus faible de ses maillons, je prévois comparer ces résultats à l'enregistrement direct par le simple micro de l'iPad comme je le faisais en vidéo car la capacité de "définition" sonore du iPad pourrait être le maillon faible...

Quoiqu'il en soit, le tricone m'apparaît sonner plus métallique que les acoustiques, mais pas autant que je m'y attendrais. La Godin sonne même passablement métallique en comparaison des caisses planes et du tricone (effet des cordes Dragon Skin ??).

J'ai aussi tenté de tricer le système : branchant la Taylor 512, j'ai indiqué à AmpliTube que je jouais d'une autre gratte histoire de voir ce que l'échantillonnage des divers instruments changerait. Je ne peux pas dire que ça ait semblé faire de grandes différences incluant pour l'archtop, à l'exception du tricone qui rend un fond de basse qui rappelle une tappe molle sur la caisse et de lointaines et fantomatiques notes aiguës !

Voilà où j'en suis...

(essais à terminer...)
Dernière édition par Mawmow le Sam Jan 06, 2018 10:00 am, édité 2 fois.
Raison: Modifications et ajouts légers... /MM
Pour le temps qu'il me reste ? PASSION MUSIQUE !!!
Avatar de l’utilisateur

L'équipe forum101 mod.
L'équipe forum101 mod.

Messages: 2621

Inscription: Dim Mar 13, 2011 10:02 am

Localisation: Lévis

Instrument: GratteS à 6 cordes

Accessoires: bottlenecks

Message Ven Jan 05, 2018 4:38 pm

Re: Micro acoustique iRig

Bon, les derniers essais m'ont permis de comprendre :

1- Le système de base comprend une ou deux pistes, mais c'est tout. On ne peut "masterizer" qu'en achetant la version complète qui incluera deux modèles d'ampli supplémentaires, chacun comportant de nouveaux effets. Le "chorus" est disponible sur le modèle de base, mais pas le reverb.

2- L'enregistrement acoustique est un peu meilleur que directement par le micro de l'iPad dans la fonction vidéo, mais pas de façon substancielle. Au fond, en se rappelant qu'une chaîne électronique ne peut offrir davantage que sa composante la plus faible, c'était relativement prévisible.

Bref, il s'agit d'un studio d'enregistrement, une structure par trop complexe pour mes besoins auxquels la fonction vidéo de mon iPad suffit.

Par contre, en branchant la sortie sur un ampli, il pourrait être utile comme interface, mais un micro unidirectionnel et un ampli ferait aussi le travail.

N.B. Le micro iRig fixé sur la caisse est tellement sensible aux vibrations qu'il transmet même le glissement de la main sur le dos du manche ou la manipulation des clés lors de l'ajustement de l'accordage tout comme un léger crissement des vêtements ou de l'avant-bras sur la caisse...
Pour le temps qu'il me reste ? PASSION MUSIQUE !!!
Avatar de l’utilisateur

L'équipe forum101 mod.
L'équipe forum101 mod.

Messages: 2621

Inscription: Dim Mar 13, 2011 10:02 am

Localisation: Lévis

Instrument: GratteS à 6 cordes

Accessoires: bottlenecks

Message Dim Jan 07, 2018 9:28 am

Re: Micro acoustique iRig

Ah ! J'ai pu envoyer un essai par courriel :
le logiciel le convertie en format ".m4a"... pour lecteur QuickTime.
Pour le temps qu'il me reste ? PASSION MUSIQUE !!!

Retourner vers Section technique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by ST Software
Traduction par phpBB-fr.com